Un expert réparateur pour entretenir efficacement ses appareils électroménagers

Nov 16th, 2017 | By | Category: Entreprise et Economie

Lorsqu’on emménage dans un nouveau logement pour la première fois, il est nécessaire de s’équiper en totalité de meubles et appareils électroménagers variés indispensables au quotidien. De ce fait, il n’est peut être pas étonnant si quelques années plus tard, avec l’usure, tous ces appareils électroménagers viennent à devoir être remplacés.

service de réparation d’électroménagers rapide

service de réparation d’électroménagers rapide

Ce qui peut être onéreux si, ce changement devait intervenir à quelques semaines d’intervalle près, pour tous les biens d’équipements ménagers. Aussi, est il sûrement bien plus souhaitable d’envisager une réparation ou un changements des pièces usagées afin d’être certain de maîtriser son budget. Globalement, il est possible d’envisager une obsolescence évidente de certains produits échelonnée dans le temps. Toutefois, afin de lutter contre la pollution et le gaspillage des matériaux, il peut être souhaitable de ne plus changer systématiquement ses biens de consommation mais d’envisager leur réparation.

Quelle est la durée durée de vie quantifiable des produits électroménagers

Que les produits soient de marque reconnue ou non, il est aisé d’établir un listing de longévité probable ou autrement dit de durée de vie de vos appareils ménagers de type laveuse, lave-vaisselle, réfrigérateurs. En moyenne, il est possible de constater que cette longévité est de 10 ans soit :

  • réfrigérateur : 11 ans
  • Congélateur : 15 ans
  • Laveuse, Lave vaisselle : 10ans
  • Téléviseurs, ordinateurs fixes et portables : 8ans

Cette variable n’aurait pas changé depuis les années 1970 avec un pourcentage peu élevé de pannes de l’ordre de 3,70 % soit en 2013, à peu près 7 millions de réparations effectuées sur un parc de 189 millions d’appareils de gros électroménagers. Dans le détail, cela concerne ensuite 9 % de réparation de fours à micro-ondes, 19 % pour les cuisinières, 18 % pour les lave-linge, 10 % pour les aspirateurs, 21 % pour les lave-vaisselle et 12 % pour les réfrigérateurs-congélateurs. Il en ressort ainsi que la durée de vie des appareils serait bien inférieure au chiffre annoncés du fait de l’obsolescence programmée des constructeurs. Les produits incluant des éléments technologiques et numérique seraient fabriqués dans l’idée de raccourcir intentionnellement la vie utile des objets. Ainsi, en 25 ans, la durée moyenne d’utilisation d’un ordinateur est passée de 10 à 3 ans.

D’après le magazine informatique professionnel Computerworld, qui cite un fabricant connu, les ordinateurs portables auraient une durée de vie de 3 à 5 ans, et les netbooks de 15 à 24 mois. Quant à la revue consumériste américaine Consumer Reports, elle indique que les ordinateurs fixes sont les plus fiables et les netbooks les moins fiables. Enfin, selon l’enquête de la société d’assurances SquareTrade publiée en novembre 2009, un portable sur trois est bien défaillant avant ses 3 ans. Les composants technologiques et numériques réduiraient donc la durée de vie d’avantage estimée entre 6 et 9 ans pour le gros électroménager impacté.

Aussi, il peut être tentant à l’occasion de la journée black Friday, d’envisager un changement complet de ses biens électroménagers. Mais c’est sans compter sur une réparation efficace d’un expert proposant un service de réparation d’électroménagers rapide et sûr partout sur l’île de Montréal avec des conseils d’entretiens avisés pour assurer la longévité de ses appareils et ce, dans un souci de respect écologique de lutte contre le gaspillage, économie d’énergie de fabrication des biens de consommations et de leur matière première à extraire de l’environnement. En effet, réparer ses biens et faire appel à un expert avisé est également un moyen de lutter contre l’obsolescence programmée.

La lutte contre l’obsolescence programmée via la réparation des produits

En vue de réduire la pollution, le gaspillage de ressources et d’énergie tout en limitant la quantité de déchets la réparation des objets via l’exemple de mise en œuvre du service de réparation d’électroménagers rapide et sûr partout sur l’île de Montréal, est le seul moyen de lutter également de manière efficace contre l’obsolescence programmée.

Historiquement, l’obsolescence programmée voit le jour en Amérique après le krack boursier de 1929 et la longue crise économique qui a suivi cet événement. En réaction, les consommateurs prenaient soin de leurs biens et préféraient réparer les objets brisés plutôt que de les remplacer. Ce qui entraine une baisse de la consommation, or une baisse de la consommation entraine une baisse de production.

En sur enchère réactive, un courtier du nom de Bernard London propose de faire une loi qui oblige les consommateurs à retourner les objets après une certaine durée légale d’utilisation.
C’est le début de l’obsolescence programmée qui est un processus devient inutilisable pour son utilisateur par le simple fait d’être passé de mode ou présenter une anomalie dysfonctionnante.
Il est certain que depuis ces années folles et le suréquipement des ménages, les prises de conscience environnementales gagnent du terrain du fait du réchauffement climatique de la planète et des ressources difficilement quantifiables de cette belle planète bleue qui peut être plus fragile que prévue et présenter aussi une durée de vie limitée si elle n’est pas respectée dans sa globalité. Et quid de sa réparation !

A cet effet, une Lettre à Mme Catherine McKenna, ministre canadienne de l’Environnement, circule sur le net afin que les accords ALENA prennent en considération cet aspect préventif de la nécessité de réparer les objets plutôt que de les remplacer. Mais en ce moment ces rondes de négociation autour des accords ALENA perdurent en raison de différentes visions des protagonistes. Car,depuis 1994, le processus ALENA du libre-échange entre Canada Mexique et Etats-Unis a bien permis de contribuer à accroître la richesse et la compétitivité de ces trois pays pour apporter des résultats visibles en faveur des ménages, agriculteurs, travailleurs, fabricants et consommateurs.

Comments are closed.

  • aspirateur sans sac
  • plafond livret a
  • la Piscine hors sol
  • coupe
  • Comparatif des meilleures ceintures abdominales
  • Clim mobile sans évacuation
  • Gestalt thérapie
  • sup gonflable
  • Audiophile