Le stand up paddle gonflable : un sport en devenir

Sep 25th, 2017 | By | Category: Sports

Sur les plages de France et de l’étranger ainsi que sur les cours d’eau, le stand up paddle suscite la curiosité de plus en plus d’estivants tout en faisant le bonheur des sportifs. Il est vrai que cette discipline, qui s’apparente au surf puisqu’on se met debout sur une planche paddle, rencontre un succès croissant dans l’Hexagone et partout dans le monde. L’organisation de compétitions d’envergure mondiale sur des spots réputés en France et dans d’autres pays ainsi qu’une couverture médiatique plus importante de ce genre d’évènement a d’ailleurs contribué à la découverte du Stans up paddle gonflable par un plus large public.

Il faut noter que l’Hexagone compte de nombreux spots qui attirent les adeptes de stand up paddle gonflable, à l’instar du Cap Ferret ou de Biarritz. Mais d’autres pays comme Hawaï, le Portugal, Tahiti, le Brésil ou le Maroc attirent également de nombreux planchistes avec des conditions idéales pour faire du sup. D’autre part, les novices doivent savoir que ce n’est pas seulement en mer qu’on peut pratiquer ce sport nautique. En effet, grâce à sa relative rigidité, le paddle gonflable permet de se balader en famille, en amoureux ou entre amis et de découvrir des sensations uniques en faisant une descente en eau vive. Il est encore possible de faire une escapade sur un plan d’eau plus calme comme un lac par exemple.

Les accessoires indispensables pour faire du Sup gonflable

Les personnes qui désirent faire du sup gonflable doivent d’abord choisir une planche et un aileron qui répondent à l’utilisation qu’elles souhaitent en faire. En effet, la longueur, la largeur et l’épaisseur de la planche de stand up paddle gonflable dépendent que l’on envisage de faire de la vitesse, du surf, une randonnée sur une rivière ou pêcher tout en empruntant cet engin. Comme son nom l’indique, il faut gonfler le paddle gonflable avant de pouvoir s’en servir. Il est donc indispensable de posséder une pompe haute pression ou tout autre dispositif qui permet d’insuffler de l’air à l’intérieur des couches de PVC qui composent la planche.

Par ailleurs, il faut un sac de transport pour ranger la planche lorsqu’on ne s’en sert pas et également une pagaie paddle pour pouvoir avancer quand on monte dessus. Pour ceux qui pratiquent ce sport passionnant pendant l’été, il est recommandé de disposer, en plus, d’une combinaison néoprène sans manche et des chaussons pour se protéger de l’eau saline. Ces équipements peuvent être complétés par un gilet d’aide à la flottabilité, un boardshort et un top anti UV si le sportif envisage de faire une longue randonnée.

Cas d’une sortie en Sup gonflable pendant l’hiver ou à la mi-saison

Afin de pouvoir profiter de la mer, il est possible de faire du sup gonflable à la mi-saison ou au début de l’hiver. Dans le premier cas, il faut faire attention à la fois au vent, à la pluie et au froid. Il est par conséquent prudent de s’équiper d’un gilet d’aide à la flottabilité associé à un top thermique et une combinaison néoprène pour conserver la chaleur de son corps. Et pour une sortie en hiver, il convient d’emporter, en plus, un coupe-vent à capuche qui soit également imperméable. De cette façon, la tête du sportif est protégée des intempéries et sa vision n’est pas gênée par l’équipement. Il est possible de compléter cette panoplie par des chaussons néoprène qui offrent un bon confort thermique tout en étant très résistants à l’abrasion.

Comments are closed.

  • Serrurier Paris
  • plafond livret a
  • la Piscine hors sol
  • coupe
  • Comparatif des meilleures ceintures abdominales
  • Clim mobile sans évacuation